Manche-Ouest.org

le site du kayak de mer à Trégastel

Vous êtes ici : Accueil Spots de rêve Spots de rêve Le destin - un texte de Alain Bohée
samedi, 20 février 2010 16:15

Le destin - un texte de Alain Bohée

Le destin - un texte de Alain Bohée

Nous avons rangé le texte et les photos d'Alain Bohée, dans spots de rêves, parce que le nom de la page colle bien avec ce qui suit .

 

Quelle randonnée, pourquoi  et d’après quels critères en privilégier une plutôt qu’une autre ? Voilà les questions que je me suis posées, après que  Christian SCALBERT, m’ait proposé de vous faire part de mes motivations ; avec toute latitude dans le choix de mon excursion.

Phare de Kereon

 

Dans une multitude de bons souvenirs, je n’ai pas voulu distinguer une course du lot, mais vous expliquer comment j’ai choisi de découvrir le monde maritime grâce à un bateau mythique. Mais cela je ne l’ai su qu’une fois débuté mon apprentissage.

OUESSANT

Au crépuscule d’une existence menée vigoureusement, j’ai fait la connaissance de sa  "Majesté la Mer" au cours d’un stage découverte du kayak de mer, mené sous l’égide du dernier Sire de château de Kerraoul : Guy CLOAREC.

 

Il va sans dire, que je n’avais pas la moindre idée de la subtilité qui réside à naviguer en kayak de mer ; sans évoquer ma connaissance du monde maritime qui n’était guère plus étendue que celle des pékins moyens qui arpentent les littoraux durant la saison estivale.

ile Vierge

 

Leur découverte est passionnante et c’est allé beaucoup plus loin que je le croyais au départ. Il y a des tas de choses que j’ai apprises grâce au petit monde du kayak de mer, qui n’est pas figé, il est sans cesse nouveau, il progresse à la lumière de toutes les découvertes modernes de la technique et de la science, et selon toutes les audaces et tous les rêves des kayakeurs.

Les grands cardinaux

J’ai des rêves qui me sont propres. De tout ce que j’imagine et construit dans le secret, certains jours où rien ne semble impossible, il arrive que certains de ces rêves se concrétisent et que d’autres ne dépassent pas le stade du songe.

Qu’importe, car le plus important demeure dans la fidélité à ses aspirations de jeunesse et dans l’exercice du courage, des courages…

La FOURQUIE

 

 
Plus dans cette catégorie : « Les Méloines. Trégastel »