Manche-Ouest.org

le site du kayak de mer à Trégastel

Vous êtes ici : Accueil Portraits Portraits

Portraits

IMG_2399

Armelle Le Rohellec

    Armelle Le Rohellec, est une passionnée de kayak. Son enthousiasme, elle le partage à travers son blog, consacré au kayak de mer (lien en fin de page). C'est une première, son portrait est fait sous forme d'interview. Bienvenue, dans notre tribu Armelle!

Comment es-tu venue au kayak?

Je cherchais une activité nautique pour profiter du Golfe du Morbihan. J'ai loué quelques fois avec des amis pour se balader.

Quel a été ton premier kayak?
Comment as-tu connu  le kayak de mer?

J'ai découvert le kayak de mer avec RKM à Larmor-Baden. Pendant 4 ans j'y ai apprécié en particulier le plaisir de la randonnée. J'utilisais des kayaks du club, le plus souvent un Kitiweck. Je m'y suis initiée au monde marin, j'ai ainsi entrouvert la porte d'un vaste monde, aux connaissances et expériences multiples à acquérir petit à petit...

Tu fais du kayak où ? Quel est ton club ?

Je suis au Canoë club de Vannes (CKCV) depuis 3 ans. Notre terrain de jeu hebdomadaire c'est le Golfe. J'aime autant naviguer "technique" dans le courant de la Jument avec mes coéquipiers d'amusement, que partout ailleurs dans le Golfe, parfois en solo, en mode "rêverie, fusion". J'ai découvert aussi la pratique du kayak rivière avec le CKCV. La saison passée j'ai commencé à m'affirmer comme encadrante, j'ai suivi le Monitorat et je propose des sorties. Je suis aussi engagée au comité directeur. Tout cela m'amène à réfléchir et à participer à de nombreux sujets ou projets aussi divers que : l'environnement, la pratique des jeunes, la sécurité, les randonnées, la pratique féminine, la progression technique...

Quel est ton spot préféré?

Mes spots préférés sont ceux qui sont les plus sauvages. Ceux qui sont à l'écart du continent comme l'archipel de Molène et de  Ouessant, et ceux qui sont chargés d'histoire comme le Raz de Sein. Tous ces lieux me transportent véritablement dans un autre univers.

Armelle-Berder3

Tu cherches quoi en faisant du kayak?

A équilibrer ma vie, par une activité physique dans la nature. C'est là que je me sens pleinement en vie, et sur l'eau encore plus qu'à terre. Je suis aussi convaincue qu'on a des possibilités physiques et mentales que l'on sous-exploite complètement, je cherche à mieux me connaître en explorant du côté de mes limites. J'apprends petit à petit la mer et j'aime mettre mes sens en action, bref me sentir vraiment "dedans".
Cette activité me donne aussi le plaisir de rencontrer des gens d'horizons variés.

Tu rêves de quelles destinations prochaines?

Je vis beaucoup au jour le jour, et mes rêves s'arrêtent souvent au weekend suivant, en fait dans ma tête je suis en vacances tous les jours ! Quelles destinations ? J'ai du mal à me projeter pour le moment tant le Groenland m'a marquée cet été. J'aimerais y retourner, j'ai envie d'en savoir plus sur les Groenlandais en particulier. Je suis quelqu'un qui ne papillonne pas d'un coin à un autre, j'aime bien creuser là où je suis.

Quel kayak utilises-tu?

Un Nordkapp LV orange, dénommé "Nyla", la femme de Nanouk l'eskimo, "celle qui sourit". Je navigue avec bonheur dans mon Nordkapp depuis presque 3 ans, j'ai une grande confiance dans ce kayak qui se comporte parfaitement dans différents programmes.

Armelle-Berder

Le blog de Armelle. Click ici.

Portraits

derek3

Derek Hutchinson

Derek Hutchinson  (30 juin 1933- 10 octobre 2012)

 

    Derek Hutchinson, est considéré comme le père du kayak de mer moderne. Il a tout inventé. Organisé de nombreuses expéditions, partout dans le monde. Il a écrit une bible sur le kayak de mer qui fait toujours référence " The complete book of sea kayaking" suivi de nombreux ouvrages.

derek2

 

     Conférencier émérite, le personnage avait le don de séduire son public, en ne parlant que du kayak et de la mer.

   Derek Hutchinson, Senior Coach du BCU (British Canoe Union), nous a quitté ce 10 octobre 2012 à l' âge de 79 ans.

              derek1

 

Portraits

jeff2

Jeff Hancock.

Jeff Hancock.

Photo Jean-Jacques Lemoine

             Jeff Hancock, vit à Dutch Harbor sur l'île d' Unalaska dans l' archipel des Aléoutiennes....  (click ici)

      Originaire de l'état du  Tennessee, Jeff quitte ce dernier en 1992, pour vivre, seul,  la grande aventure, sur la route. Cap à l' Ouest, son périple l' amène à Dutch Harbor, où il décide de vivre. Etrange coup de coeur, pour ce bout du monde, où le ciel est dégagé 2 ou 3 jours par an, pas plus.

         Dans un premier temps Jeff travaille pour l'une des usines de transformation de poisson. A l'époque, il est le seul à pagayer à Unalaska, depuis longtemps, les Natives ont délaissé le kayak (la baïdarka des Aléoutes).
   

         Par la suite, Jeff fonde Aleutian  Adventure Sports. qui propose aux touristes de découvrir une partie de l'archipel, en kayak ou en bateau moteur, des balades en montagnes, du trekking, etc...

         L'affluence touristique à Unalaska étant assez faible ,cette société ne permet pas à Jeff d'en vivre, il est amené à embarquer régulièrement sur des bateaux  scientifiques au long court. 

       Le produit de sa pêche assure l'essentiel de sa nourriture, toute l'année.

jeff1

Photo Jean-Jacques Lemoine.

       Jeff aime parler de sa vie sur cette île difficile, avec Lauren sa compagne.  Il aime parler de ses aventures sur l'eau de cette vie simple, tournée vers la nature.  Comme  par exemple, de cette improbable récupération du matériel de deux naufragés canadiens sur l'ile Umnak en 2007 . Voir en page Coaching. Click ici.

     

         Quand on demande à Jeff hancock, ce qu'il aimerait faire en kayak à l'avenir. Il dit: "Rester ici,  dans les îles, ma vie ne suffirait pas à tout visiter...."

 

    Jeff a toujours en sa possession l'une  des  Baïdarka Explorer qu'avait amenées Derek Hutchinson en 1978, pour son expédition aux Aléoutiennes.
 

laurens_jeff

Lauren et Jeff  

Portraits

IMGP8952

Hadas Feldman.

Hadas Feldman.

   Il y a quelques années, j'ai rencontré Hadas Feldman, de manière insolite et improbable. Nous étions arrêtés sur une petite île au large de la péninsule de Kenai, en Alaska, pour la pause déjeuner. Une île perdue, et il y avait déjà plusieurs jours que nous n'avions rencontré personne, lorsque 2 kayakistes sont arrivés d' on ne sait où, pour débarquer sur notre île. Hadas et un autre kayakiste, arrivés de Whittier (à 15 jours de pagaie) une rencontre impossible.

   Hadas vit en Israël. Elle commence le kayak sur le Jourdain, mais comme le fleuve est souvent  à sec, elle va tout naturellement pagayer sur la mer. Depuis 11 ans maintenant, et en fonction de son travail elle est en mer presque tous les jours.

  Hadas Feldman est connue dans le monde du kayak pour le nombre d'expéditions qu'elle a, à son actif, difficile de toutes les citer:

La Grèce avec Justine Curvengen, la Turquie, en solo, l' Irlande, l' Italie, la Croatie. Des trucs de fous aussi, comme le Kamchatka avec Justine, encore, le tour du Japon (et oui) avec Jeff Allen, le tour de Terre-Neuve avec Tomer Sabag et la Georgie du Sud avec Peter Bray, Nigel Dennis et Jeff Allen. De plus, Hadas pagaie dans différentes parties de l' Alaska presque chaque année... ça fait rêver, non?

IMGP9034

Hadas aime par dessus tout, cette vie de nomade, au rythme de la mer, parmi les oiseaux et autres animaux marins, le bruit des vagues sur les plages et ce mode de voyage qui lui permet de rencontrer des amis partout dans le monde.

 Hadas rêve de retourner pagayer en antarctique, quelque soit l'endroit , rien que pour revoir des manchots.

Hadas Feldman pagaie dans un Greenlander de chez Nigel Dennis Kayaks ou dans un Xplore ou un Xcite de chez Tiderace.

          "...I use to care what Ipaddle but today any seaworthy kayak will do for me
as long as it floats me Im happy..."
 
Depuis quelques temps, Hadas s'est mise au surfski, pour la vitesse.
  

 

IMG_1620


 


Portraits

519

Marc Estrade.

Marc Estrade.

   Photo Jean-Jacques Lemoine

     Marc est un Bayonnais qui découvre le kayak en vacances en Espagne. Il "apprend la mer" avec un copain surfeur, et enchaîne deux randonnées dans le Finistère. Depuis, il est sur l'eau toutes les semaines.

      Il est venu à Manche Ouest, en participant à une de nos randonnées en Ecosse, il y a quelques années.  Marc fait  maintenant  partie de la tribu.

    Malgré qu'il vive loin de la Bretagne, Marc Estrade, a participé à plusieurs de nos stages, ici, à Trégastel.  Et on a pu apprécier sa compagnie en expé: au Groenland et aux Aléoutiennes.

     Ses meilleurs souvenirs en kayak: la traversée dans les glaces en baie de Disko, au Groenland, et les moments forts de notre expédition aux Aléoutiennes.

    Par la suite Marc aimerait bien pagayer sur une mer chaude, Grèce, Croatie.... Mais aussi découvrir l'Islande en kayak.

   Marc Estrade utilise un Skua de Fun Run Kayak. Un kayak fabriqué en Espagne.


382

                             Photo Jean-Jacques Lemoine.