Manche-Ouest.org

le site du kayak de mer à Trégastel

Vous êtes ici : Accueil Des trucs à dire Lettres au Père Noël 2008
mardi, 29 décembre 2009 21:24

Lettres au Père Noël 2008

Lettres au Père Noël 2008

Résultat du concours de Noël: FunKayak, Manche Ouest et Ponant Surf Shop, ont lancé un concours, un grand concours en décembre 2008: La lettre au Père Noël.

Voici vos lettres publiées sur cette page.

  Les participants ont écrit une lettre au Père Noël en lui demandant ce qu'ils veulent. Il s'agit de textes, des dessins, des photos, ce qu'ils veulent (pas d'injures ni de mots grossiers, c'est évident). Ce sont les participants qui ont élu les meilleurs lettres en votant. Les auteurs des  meilleures lettres au Père Noël, choisies par vous, ont reçu chacun un lot offert par Manche Ouest  Fun Kayak et Ponant Surf Shop.

 

Lettre 1. de Paula Wattebled (7ans)  

Cher père noël.

Je suis Paula, je suis très sage cette année. Je voudrais : une Wi Fit et un lit de poupée a deux places, une poupée malade qu'on peut guérir. Le jeu de DS de Petshop et sur la Wii  la maison Petshop, la vitrine de Petshop, une planche  stand -up et de surf, bleue et blanche et une pagaie  assortie. Une figurine de dauphin et de phoque, une horloge  de Petshop  et une  montre et un poster de Petshop.                                

Merci père noël

dessin de Paula

Voila ma tête

Paula.

 

Lettre 2 . De Périg Scalbert.

Cher père noël

 

Comment vas-tu ? Moi je vais super comme tu as du le voir car y parait que tu vois tout j’ai été très sage cette année ( no drogues no rock and rolls…). C’est pourquoi je pense que cette année je pense mériter une méga recompense pour ce super comportement que j’ai eu

 

Au préalable j’aimerais te remercier pour mes examens que tu m’as donnés bien que tu m’aies fait peur du fait du retard que tu as eu mais bon passons je te pardonne pour ce petit bémol

 

Cette année je désirerais         

 
  • un MP3 étanche mais un beau stp        
  • une pagaie de stand up pour pouvoir me la péter encore plus que d’habitude        
  • mes partiels si possible avec une bonne moyenne et sans repêche pas envie de bosser quand il fait beau
  • une après midi avec la mère noël pour aller sur l’eau bien evidemment ( rien de plus)  

voila c’est à peu près tout si tu penses que j’ai oublié quelque-chose ou que tu veux plus de précisions je te laisse mon email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. hésite pas à la transmettre à ta femme  

 

je te souhaite bon courage mec et espère  que tu seras pas trop crevé après ta tournée pour venir rider en kayak ou en stand up  

 

gros bisous bien baveux  

 

Périg the corporsrider    

signe de Perig

p.s si tu pouvais m’amener ce qu’ il y a sur ma liste pas comme la dernière fois merci d’avance

 

Lettre 3. de Valérie Varenne.

Cher Père Noël,

As- tu un jour songé à laisser ton traineau aux portes des océans et naviguer à bord d’un kayak de mer remplit de cadeaux ?

C’est la première fois que j’écris au Père Noel, je sais que tu liras mon courrier et je l’espère partageras mon souhait !

Noel approche ; c’est une grande réunion familiale grands-parents, parents et enfants y seront présents c’est alors le moment de te commander de jolis cadeaux.

Cette année, j’ai souhaité ne pas penser à moi et sortir de cet égoïsme qui nous envahit et laisser place aux autres.

Tout au long de l’année, je me dis que j’ai de la chance de pouvoir naviguer à bord de mon petit bateau, mon kayak et découvrir, redécouvrir cette belle demoiselle qui a perdu ces ailes : dame mer.

Elle m’apporte tellement de moments d’émotions, de bien être, de bonheur que j’ai pensé qu’il y a quelque part dans des « unités Spécialisées » comme ils disent dans leur jargon médical, des enfants innocents en souffrance qui peut-être jamais ne pourront ressentir ce qu’est la mer et ce qu’elle peut nous apporter.

Mais le mot jamais existe-il vraiment ?

Père Noel, je souhaiterais te poser une question ?

Crois-tu que nous pourrions un jour, le quand, le comment, le où je ne le connais pas, faire découvrir ce monde du kayak et de la mer à ces enfants en souffrance juste un après-midi, une journée afin qu’ils puissent, eux aussi partager un moment de bonheur et se dire que la mer est belle ?

Voilà Père Noel, ma commande est passée je ne sais pas si elle pourra aboutir en tout cas je pense que ce serait un joli projet de mer.

Bon courage à toi dans ta lecture de toutes ces lettres et ta livraison future de cadeaux.

Joyeux Noel . Valérie Varenne

 

Lettre 4. de Frédéric Ardouin.

Freeslam au Père Noël du kayak

Bon Père Noël, j’ai été assez sage

Jusqu’à présent pour, espérer de beaux et gros cadeaux

Bon Père Noël, on dit de vous du bien

Comme généreux et génial, respectez donc votre réputation

 

Cher Père Noël, on me dit qu’à mon âge

Comme adulte et grand, nous ne devons plus y croire

Cher Père Noël, on dit à tout âge que

Comme un espoir, la vérité sort de la bouche des enfants

 

Eh Père Noël ! Offrez-moi des cadeaux

Et je vous en conjure, mettez y aventures et figures

 

Monsieur le Père Noël, I am a freerider

Naviguant vers l’inconnue, que j’aime et qui m’aime

Monsieur le Père Noël, I am a freestyler

Dans les rouleaux et vagues, aidez-moi à les surfer

 

Madame Mer Noël, donnez leur l’ivresse

Des grands espaces, la force des vagues et le geste de la beauté

Madame Mer Noël, flottez mon message

Sirènes, baleines, princesses ou citrouilles, venez kayaker

 

Lettre 5. Mattéo Alran  6 ans.

Cher père Noël

s'il te plait je voudrais une DS de pokémon

une planche de surf et

un kayak noir en bois

et encore des cartes pokémon super fortes

Comme l'année dernière je te prépare du lait et un

petit gateau devant le sapin

je suis impatient d' avoir mes cadeaux

mattéo alran 6 ans

matteo

 

Lettre 6.  Noé Alran. 3 ans et demi

Père Noël,

 

J'ai envie que tu m'amènes une DS Pokémon comme mon frère,

 

le grand bateau des pirates Playmobil, le phare et l'île aux trésors,

 

un jeu de dinosaure king, de spiderman et aussi Diego avec les dinosaures et Mario

 

une trotinette Spider.

 

 

Ça fait beaucoup mais je vais être très sage après.

 

 

Noé 3ans et demi

noe

 

Lettre 7. Jean-Jacques Gicquel.

A l'attention de mon bon pére Noel 

 

En cette année de grande perturbation, j'aurais besoin de plein de choses afin de kayaker en toute quiétude. Voilà mes désirs et il te faudra une énorme hôte afin de les réaliser    

 

- Je pratique cette discipline depuis quelques années mais mon niveau technique est très pitoyable. Aurais-tu un kit dans ta hotte pour que je sache tout et sans fatigue ? De plus, je suis trés économe de mes efforts à tendance un peu pas courageux. Savoir OUI apprendre NON   

 

- J'aimerais être aussi un grand aventurier, voir des lointains horizons mais j'aime mon confort, mon lit et je n'aime pas bivouaquer. Pourrais-tu m'avoir une boite à malice me permettant de voyager tout en restant in my home ? 

 

Pour finir mon bon pére Noel, je sais que je t'en demande beaucoup mais il faut que tu sois ambitieux, que tu aies des objectifs, des challenges à relever. Quand tu verras au ciel ton copain Eole, demande lui de calmer son vent sur la Bretagne. Nous sommes obligés d'annuler nos sorties en kayak et c'est regrettable 

 

Je compte sur toi pour la réalisation de tous mes souhaits 

 

Grosses bises sur ta grande barbe blanche          

 

Lettre 8 Etienne Suzzoni.

Ho, hé père noël

 

Parait que t’es très fort, qu’aux enfants les cadeaux

 

provenant du pole nord, tu livres par traineau ?

 

 

 

Moi qui vis à Paris, en Bretagne je pagaie

 

chez Christian je pratique, c’est ce qu’il me manquait.

 

 

 

C’est un drôle de bonhomme, Abdo et athlétique

 

toujours en mouvement, une sacré dynamique.

 

 

 

Si tu cherches repos, évite donc cet homme

 

perpétuellement il te traque, il t’assomme.

 

 

 

De son agitation, de ses mots sans arrêt

 

il te fait profiter, c’est inclus au forfait.

 

 

 

Mais nous on aime bien, cette ambiance sympathique

 

ces instants si fugaces, toujours un peu magiques.

 

 

 

Simplement par moment, on aimerait ‘de dieu !’

 

sur pause le placer, pour souffler un p’tit peu.

 

 

 

Donc mon papa noël, voici ce qu’il me faut

 

pour ma tranquillité, préserver mes vieux os.

 

 

 

Je te lance un défi, un cadeau improbable

 

une véritable folie, un objet introuvable.

 

 

 

Si je pouvais avoir, pour la prochaine mer,

 

dans le sac bien caché… ma commande à Scalbert !

telecommande

 

Lettre 9. de Anne Brétéché.  

Cher Père Noël,

L'année dernière déjà tu m'as bien gâté

 

du coup pour cette année je vais tenter ma chance encore une fois

 

en te demandant une grande expé,

 

tu sais le truc magique qui m'a fait rêver toute l'année.

 

 

 

Comme je suis un peu impatiente et que l'Alaska c'est au mois de juin,

 

je voudrais bien des bras

 

pour pagayer quand ça souffle et du chocolat

 

parce que j'adore ça!

 

 

 

Si tu pouvais également m'apporter du monoî

 

pour que ça sente le sable chaud et le soleil toute l'année

 

ce serait une bonne idée,

 

en plus c'est fun ça fait surfeur.

 

 

 

Quelques fleurs d'hibiscus pour mettre dans mes cheveux

 

et voilà sans chichis, sans blablas, tu connais tous mes voeux ...

 

 

 

Je te fais un petit bisou en t'attendant avec ton traîneau !

anne_noel

Anne

 

Lettre 10. de Nathalie Jacquemart

Petit Papa Noël,

 

Quand tu sortiras du bout des mers tiré par des dauphins argentés,

 

sur ton beau kayak bleu pourpré

 

n’oublie pas ma petite pagaie,

 

pour aller avec mon kayak Valley,

 

à poser devant la cheminée.

 

 

 

Dans un vent forcissant à mille nœuds,

 

tu viendra rendre les enfants heureux

 

en leur offrant un esquif

 

qui tel un hippogriffe

 

portera une signature apocryphe

 

trésor plus précieux que le château d’If.

 

Je t’aurais bien demandé un conte de fées,

 

avec des elfes qui m’auraient bluffée,

 

affublés comme des sans-blé ou chariotant depuis Tréguier.

 

Mais tu m’aurais rétorqué : tu as déjà un kayak, tu te gaves de matak,

 

y’en a plein ta baraque, tu vas finir par en être patraque,

 

n’en commande plus à Umanaq,

 

les voisins vont finir par appeler la BAC !

 

Je veux juste que tu viennes,

 

pour passer un week-end

 

où je serai sereine,

 

t’attrapant dans ma senne,

 

pour que tu m’aimes.

 

Nathalie

 

Lettre 11. de Laurence Etien.

CHER PERE Noël

 

PAS DE GRANDS DISCOURS ...

 

POUR Noël JE VOUDRAIS DES BRAS :UN BRAS GAUCHE MUSCLE.. UN BRAS DROIT MUSCLE.... DES MUSCLES ,QUOI...!

 

QUE DIS TU PERE NoëL ? « UNE GROSSE ....AUSSI ? » (silence)....BON JE VAIS FAIRE PLUS SIMPLE ....

 

JE VEUX UN KAYAK TURBODIESEL ROUGE A ESQUIMAUTAGE AUTOMATIQUE ...ET UN PARACHUTE DORE ....

 

A bientôt

 

LAURENCE

 

Lettre 12. de Jacques Gaubichet.

Cher Père Noël. C'est moi là sur la photo avec ma mère , je m'appelle Minuit

 

jacq1

 

Certains rigolent de la fonte des glaces

 

jacq2

 

Des fois je comprends pas les adultes

 

jacq3

 

Donc pour Noël, je souhaite que tu préserves mon environnement car mon ami l'ours y est en péril.

jacq4                   jacq5

 

jacq6

Joyeux Noël et merci pour tout. Ce message est en morse.

 

Lettre 13. de Eric Vegeant.

Cher Père Noël,

 

J’ai 47 ans passés…et il y a bien longtemps que je ne t’ai rien demandé. Mais cette année est particulière : j’ai réalisé un de mes rêves d’enfant, je suis allé au Groenland… comme quoi tout peut arriver si on y croit et si on y tient vraiment, alors j’ose t’écrire, comme lorsque j’étais petit et naïf.

 

Voilà, ce que je voudrais vraiment, c’est des mois de 39 jours et des journées de 35 heures, comme çà j’aurai enfin du temps pour faire plus de kayak sur la mer jolie et je deviendrai super costaud et je n’aurai même pas besoin d’aller acheter une paire de bras au magasin dont mon pote Christian me parle toujours mais sans me donner l’adresse.

 

Bon, je t’ai demandé çà comme un enfant gâté pourrait l’oser…mais je sais bien que c’est pas possible…et surtout qu’il y a bien moins heureux que moi sur terre. Alors utilise d’abord tes pouvoirs pour redonner du rêve à ceux qui en manquent. Fais moi plaisir, lis bien la lettre de Valérie Varenne car c’est un beau rêve qu’elle a et une belle demande qu’elle te fait. Ensuite comme tu es très gentil et très patient, lis bien aussi toutes les autres : il y a celle des poètes qui s’ignoraient, des comiques qui sont vraiment très drôles, des fous mais précis, des durs au cœur tendre, des naïfs pas si bêtes… et celles des inclassables tout aussi sympas. Tout çà à lire doit te plaire mais t’épuiser aussi. Non ? J’oubliais tu n’es jamais fatigué ! Mais si tu veux quand même un peu d’encouragement, je veux bien aller sur l’eau avec un bonnet de lutin de mes enfants toutes les prochaines fois que j’irai sur l’eau.

 

Bon courage à toi.

 

Éric

PS : je voudrais bien aussi être pris en photo à côté de toi avec ton habit rouge et ta barbe blanche sur un beau kayak rouge !

 

Lettre 14. de Céline Maby.

Monsieur le Père Noel,

je souhaiterais un kayak démontable qui rentre dans mon sac de marin pour mes petites escales:

un petit tour pour se vider la tête le soir et pour ne pas perdre mes bisquotos quand je rentre sur Trégastel pour retrouver mes camarades de jeu !

Je suis pour l'instant un marin qui ne kayaque qu'à terre ! C'est bêta.

Si vous pouviez lors de vos déplacements trouver la personne qui a ce genre de kayak, je serai comblée pour ce noël et pourrai passer les suivants en mer en bonne compagnie !

Je pars déjà en plein rêve du côté de Terre Neuve mais son baptême se fera peut-être près des plateformes prétrolières de la mer du Nord !

Peu importe du moment que je pagaie !

Merci Père Noel.

Pour des demandes de précisions, tes rennes peuvent me contacter le samedi matin à Coz Pors.

Qu'ils soient discrets car je n'ai pas fini d'en entendre parler sinon !

Bon vendée globe,

Céline, kayakiste pêchou (non pas pêchue)

 

Lettre 15. de Anne Vidalin

Cher Père Noël

 

Si tu étais breton, çà se saurait. Tu aurais un ciré jaune et un bonnet rayé.

Alors supposons que tu es auvergnat et que ma lettre attire particulièrement ton attention puisqu’elle vient droit du pays du saucisson et du saint nectaire.

Ne pourrais- tu pas déplacer très légèrement la mer et la faire arriver jusqu’à la statue de ce vieux Vercingétorix. Pourquoi pas un port à Clermont Ferrand ? et un spot de rêve à Aurillac ? et une base nautique au Puy en Velay. Nous aussi on a des kayaks. Certes, on les voit sur la Loire mais on demande pas mieux que d’aller pagayer au milieu des mouettes (mauvais exemple : on en a plein !) et dans les embruns des si belles côtes d’armor.        

anne_vidalin

Alors Père Noël, envoies quelques vagues lécher le Puy de Dôme, sans faire fondre les glaciers bien sûr. Mets de l’écume sur la neige qui commence à tomber dans nos campagnes et en échange, je te prépare un petit salé aux lentilles qui te requiquera vu tous les kayaks que tu dois porter au pied du sapin sur la plage du Coz Pors, sapin d’Auvergne pour sûr.

Je te fais de gros poutous. Anne

 

 

Lettre 16. de Alain Bohée.

Dis-moi Père Noël  

A la réflexion, je n’ai pas souvenance de t’avoir jamais envoyé une lettre ; mais tu sais, la mémoire étant sélective, je ne serai donc pas des plus affirmatif à ce sujet...

Vois-tu, beaucoup de mes contemporains semblent avoir perdu la raison et adorent de faux dieux ; à l’image de leurs ancêtres les Gaulois qui s’imaginaient que le ciel allait leur tomber sur la tête.

A l’évidence ils sont atteints d’une affection verte, très contagieuse mais non létale. A la réflexion, il me semble qu’il s’agit de la nouvelle religion en vogue chez nos « Zélites » et à laquelle il est de bon ton de se convertir.

Tu sais, il ne faut rien attendre de bon pour le commun des mortels des décisions prises en vertu de cette nouvelle marotte ; si ce n’est l’ostracisme et l’anathème pour les mécréants qui refusent de se convertir à la nouvelle religion prônée par ces pseudos amis de la nature .

Alors dis-moi Père Noël, toi qui te déplace depuis la nuit des temps dans un traîneau tiré par des rennes, pourquoi ces méchantes gens veulent nous réduire à l’état d’ilotes ?

 

 

Lettre 17. de Elodie Gamond. 7 ans.

elodie

 

Lettre 18. de Lison Ardouin. 5 ans.

Cher Père Noël

 

Je voudrais des Petshop, une maison de Petshop, un doudou chat, un doudou chien.

 

Et puis je voudrais une horloge de Petshop comme Paula, une petite chaise pour mon petit frère Alexis, une maison, des poneys.

 

J’ai été sage beaucoup des milliers. Père Noel je t’aime très très fort.

 

Je vais être très sage toute la vie avec mon petit frère Alexis et je m’appelle Lison.

lison

C’est la maman du Père Noel qui sort de son kayak.

Lison

 

Lettre 19. de Kamp Absalonsen. (en Groenlandais)

juutdlip inua kalaatdlit nunaanniiporooq unnialumigooq tunnuutilik aammalo Uumanname igdloqardlune taimaitumik taimaitdlaat juutdlip inua kalaatdlit nunaanniipoq

 

inuuvdluaritse Kammpinnguaq kalaatdlit nunaaniit

 

Lettre 20. de Thierry Peltier.

Salut à toi le gros en rouge,  

Quand je pense à l’image que tu donnes avec ta chariotte tirée par des pauvres bestiaux en intérim pour 10 jours alors que ton passé de biker est totalement méconnu des enfants. C’est facile de se mettre au vert en se déguisant en rouge pour distribuer des jouets alors qu’il y a encore 5 ans du «dealais » de la bécane volée et de la pièce d’importation tombée du camion que tu avais toi-même braqué ! Ah c’est beau Noël …

Alors si tu veux continuer à te la couler douce dans ta Laponie (pour les séjours voir avec Thierry Plichon ) je te conseille très fortement de fournir à mes potes les petits cadeaux qu’ils t’ont commandés

Thierry Fun

PS : Si tu as encore des pièces Harley Davidson en stock penses à moi ( Ben quoi on peut bien s’aider quand même …)  

 

Lettre  21. de Anne Marie Georgelin.

Chèr Père Noël

 

Que du Bonheur!

 

Et dire que je pensais n'avoir besoin de rien.....

 

Cela me paraît bien prétentieux à présent.

 

Et pourtant,Père Noël ,tu sais mieux que quiconque,toi qui vois tout,

 

qui sais tout, que j'ai probablement vécu la plus belle année de mon existence.

 

Alors quoi demander en ce Noël 2008?

 

Que du Bonheur!

 

Abstrait me diras-tu! Et pourtant......

 

Que du Bonheur!

J'insiste.

 

Te souviens -tu ce jour de mars 2008 ,veille du Week-end de pâques,

 

alors que le souffle de la vie s'en allait dans cette chambre d'hôpital parisien,

 

Marine,qui n'avait pas encore 14 ans, s'exclamait :

 

Regarde papa,regarde maman,

 

Je n'ai pas de télé, je n'ai plus le droit de manger,

 

je suis obligée d'être vêtue de cette seule blouse d'hôpital :

 

Que du Bonheur!

 

Nous avions ri ensemble; tous trois unis; de cette auto-dérision, de cette humour qui

 

en toute circonstance nous a si souvent sauvé de ce flot de larmes qui menaçait

 

notre soif d'insouciance ,d'inconscience peut être aussi.

 

 

 

Alors oui, pour ce Noël 2008, je souhaiterai

 

Que du Bonheur!               

 

Le bonheur de voir Marine rire, sauter, danser, aimer, surfer ,s'éclater sur son SUP, fêter le 29 mars prochain le 1 er anniversaire de sa renaissance.

 

george1

 

Le bonheur de voir Morgane vivre l'insouciance de ses 18 ans.

 

Lui dire le bonheur et la fierté d'être sa mère. 

 

george2

 

Elle qui a su cacher sa peine pour recueillir la mienne.

 

Le Bonheur de retrouver des amis d'Afrique,de France et d'ailleurs.

 

Leur dire merci d'avoir su être là .

 

Le Bonheur de rencontrer au travers de mes diverses activités ,des gens de tout horizon mais dont le point commun est le partage de moments vrais, simples,

 

avec une indispensable dose d'humour.

 

Le bonheur d'aimer et d'être aimée par cet être d'exception qui traverse ma vie depuis 30 ans.

 

Et que son absence me fait prendre conscience que sa présence n'est:

 

georges3

 

Que du Bonheur!

 

Consciente de mon exigence, il me reste cependant une dernière requête.

 

Impossible, je le sais.

 

Si dans ta hotte, Père Noël, tu pouvais déposer un souffle de douceur,

 

d'apaisement au pied de ce sapin triste ;

 

Celui de cette famille qui a su dans la douleur de ce mois de mars 2008,

 

faire cet acte de générosité extrême,ce don ultime qui redonne la vie.

 

Et si croire au Père Noël, rendait tout possible....

 

Et dire que je pensais n'avoir besoin de rien.

 

 

Lettre 22. de Nathalie Kermorvant.

Cher Père Noël,

 

 

 

Pour la première lettre, que je vais t'envoyer,

 

qu'y pourrais-je bien mettre, que pourrais-je souhaiter ?

 

 

 

Un ordi ? Des bijoux ? Une maison ? Une console ?

 

Une Audi ? Des joujoux ? Des bonbons ? Tu rigoles !

 

 

 

Dans cet univers fou, où le temps va si vite,

 

Où les gens écrasent tout, pour une réussite,

 

s'endettent jusqu'au cou, pour de la belle vaisselle,

 

Moi je voudrais surtout, retrouver l'essentiel.

 

 

 

Voler comme un oiseau, sensation voluptueuse,

 

Plonger encore sous l'eau, et rester là, rêveuse,

 

Marcher dans le désert, et voir l'immensité,

 

Ou dans la baie d'Along, dans mon kayak glisser.

 

 

 

En toute humilité, en pagayant sur l'onde,

 

Je souhaiterais toucher, toute la beauté du monde.

 

Peut-être, cette année, avec ton aide exquise,

 

à l'approche de l'été, tutoyer la banquise.

 

 

Lettre 23. de Malo et Kaëlig Roussel (7 ans et 6 ans)

lettre_roussel

dessin_roussel2

dessin_roussel1

 

 

Lettre 24. de Jean Bernard Léauté (Gibus)

Salut Nono,

Te souviens-tu de notre dernière rencontre, c'était chez Christian CARLSBERG :"80 kg de barbaque montés sur b...",

mais si, souviens-toi, 3 bouteilles de Jack-Daniel's plus tard, il a falluque je te recharge dans ton traineau, t'as meme gerbé dans la boite aux lettres. Je suis sur que ce 24 Décembre

là, y'a plein de mômes qu'ont fait la gueule le lendemain matin en découvrant que tu n'avais même pas honoré leur commande.

 

D'ailleurs, ce soir là, tu n'étais plus en mesure d'honorer quoi que ce soit (ni qui que ce soit,pas vrai mère Noel!).

Heureusement que t'étais en fin de tournée (et qu'y'avais Christian pour s'occuper de mamie!).

Tu dois te demander ce qui me prend de correspondre avec toi par courrier. J'avoue que je me le demande moi-même

car, je n'en n'aurais jamais eu l'idée si ce "concours de la lettre au père Noël" n'avait été organisé.

 

C'est en lisant toutes ces lettres publiées sur le site de "Manche-Ouest" que j'ai pris conscience

de la dimension déraisonnable qu'avait pris ton personnage dans l'imaginaire de tous ces kayakeurs respectables.

Te connaissant comme je te connais, je ne pouvais rester sans agir et te laisser les décevoir encore une fois.

 

A tous ces gens qui t'implorent de leur fournir une paire de bras, une nintendo déesse avec un corps de rêve et l'ivresse des grands espaces,

avoue leur enfin que tu n'es qu'un grotesque personnage imbibé de bière et que la seule ivresse qui t'habite n'a rien d'idyllique,

que le souffle d'Eole sur ton visage se mêle aux vapeurs d'Alcool, que la nuit de Noêl, tu la passes désormais devant ta télé bien loin de la voute étoilée.

 

T'avais une autre allure du temps de mes 6 ans, toujours propre sur toi, toujours à l'heure, jamais de retard dans les livraisons.

Aujourd'hui, tu fous plus rien, faut s'tapper tout le boulot, faire les magasins, faire les paquets, faire les livraisons,

faire semblant devant les enfants, sans compter qu'autrefois tout était gratos, du vrai service public.

 

Nono, cela ne peut plus durer, cette année tu vas t'bouger, tu vas redevenir celui que tu étais,

celui que j'appelais le "père Noël", sinon ... sinon, je leur dirai vraiment qui tu es et jamais plus je ne t'écrirai....

Gibus expert en coaching de père Noel

 

Lettre 25. de Evelyne Suzzoni

Cher Père Noël,

 

 

 

J’ai envie de croire très fort en toi car vue ce que je désire, il faut vraiment croire au Père Noël !

 

Je souhaite changer mon passé, mes 40 années de stupidité, d’inactivité sportive car je sais aujourd’hui que ces années seront lourdes à porter et qu’il sera très dur de les effacer. Est-ce seulement possible ?

 

Pourtant depuis 2 ans je revis, et ce n’était pas gagné, moi qui ne soupçonnais pas un instant tremper le moindre orteil dans l’eau, sachant à peine nager ! Alors imaginer que j’y mettrai la tête au point de m’essayer à l’esquimautage !

 

Quel bonheur maintenant à chaque sortie sur l’eau mais quelle déception lorsque ce corps ne veut plus suivre ! Si un jour on m’avait dit que je fréquenterai les salles de sport, je crois bien que je m’en tordrais encore de rire… Et pourtant, ne te moque pas Père Noël, c’est véridique !

 

Alors s’il te plait Père Noël, aide moi … Ca va pas assez vite, difficile de retaper une machine enraillée ! Du coup parfois, je perds confiance et je vois s’éloigner mon rêve : aller taquiner les glaces du Grand Nord.

 

Lettre 26. de Jean-Louis Simon

Salut vieux mythe,

 

C'est la première fois que je t'écris...

 

Je vais pas y aller par 4 chemins tu connais mes convictions, alors voilà : je suppose que quand tu ne prépares pas ta rando de fin d'année tu as le temps de nous regarder vivre sur notre petite planète, qu'en pense tu?

 

Ne trouves tu pas que c'est vraiment trop con de bousiller notre planète par notre irresponsable boulimie d'énergie et notre mode de vie insouciant de l'avenir ?

 

Ne trouves tu pas que c'est vraiment trop con de nous gâcher la vie sous le prétexte de rendement, de compétition, de profit et de pouvoir?

 

Ne trouves tu pas que c'est vraiment trop con de faire passer les humains en dernière priorité dans les entreprises?

 

Ne trouves tu pas que c'est vraiment trop con que le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde frôle le milliard sur un total de 6,7 milliards d'humains ?

 

Ne trouves tu pas que c'est vraiment trop con que des enfants doivent manger des galettes d'argile mélangées à un peu de beurre pour tromper leur faim?

 

Voilà j'arrête là mais la liste est loin d'être complète...Je ne veux pas de cadeau. Mais si tu pouvais diminuer la densité de connerie sur terre ce serait un premier pas.

 

Mais je deviens fou ? J'écris à un mythe !

 

Lettre 27.  de Marie Christine de Tonquedec.

Christine_2

 

Lettre 28 . de Patrick de Tonquedec.

Père Noël, Salut,

 

D’abord, c’est vraiment sympa de ta part de t’enquérir des souhaits de tes enfants.

Alors, voilà le mien pour 2009.

C’est très simple et certainement très facile à réaliser pour toi avec tes nombreuses relations et en plus ça n’encombrera pas ta hotte. Il s’agit de la température de l’eau en surface, sur 1 mètre minimum, dans le Coz-Pors uniquement.

Il me faudrait 14 degrés en avril, 15 en mai, 16 en juin, 17 en juillet, 18 en août, 18 aussi en septembre, puis 17 en octobre et ainsi de suite pour la redescente.

Comme tu vois c’est raisonnable et je crois que, de toute façon, c’est prévu pour un avenir assez proche.

 

D’avance Merci et Joyeux Noël !

 

Patrick (qui croit vraiment au Père Noël)

P.S. Très important : il s’agit de degrés Celsius et surtout pas Fahrenheit., sinon mes voisins seraient obligés d’équiper leurs kayaks avec des patins pour pouvoir sortir du Coz-Pors…

 

 

Lettre 29. de Gilles Pindat.

"Cher Père Noël,

 

D'abord, laisse moi te remercier pour tous les cadeaux de 2007; les icebergs, les baleines à bosse, les glaces, la lumière toute la nuit, les coups de pagaies dans l'eau glacée du Groenland, avec le super coach Kevin, les bivouacs dans des paysages somptueux, des paysage infinis, avec mes compagnons Pierre-Yves et Eric, ...

 

et surtout de m'avoir fait rencontrer l'amour de ma vie, la princesse viking, la reine des neiges, rencontre improbable ...

 

Pour 2008, cher Père Noël, je te demanderais bien : des points pour mon permis afin de rejoindre toujours facilement la Bretagne et transporter mon bateau, des étoiles de jersey pour sécuriser mes compagnons sur l'eau, et que l'eau, le vent nous réunissent plus souvent avec mes potes, et que le dos de Guy lui foute enfin la paix et le remette dans les vagues,

 

et que mon amour reste toujours mon amour... pour toujours et à jamais

 

Lettre 30. de Félix Léauté

Cher père noël

Je voudrais deux transformer, un doudou pingouindes pet shop et un doudou ratatouille et une nintendo ds lite verte

et un fusil olympique sur carte et un livre sur les requins

Je suis sage depuis que je suis né

Félix léauté

c est tout

dessin_pere_nono

 

Plus dans cette catégorie : « Halibut Un bateau de pierre »